mercredi 30 octobre 2013

"Manta" par les chorégraphes Héla Fattoumi et Eric Lamoureux


Avec Manta, Héla Fattoumi et Eric Lamoureux posent la question sensible de la féminité et de la liberté des femmes arabes, à travers un spectacle à la fois intime et universel.
D’origine tunisienne, Héla Fattoumi revêt, le temps d’un solo, le hijab, le voile intégral, pour retrouver les sensations de son enfance, lorsqu’elle jouait avec le safsari, le voile blanc des femmes de son pays. Évitant toute polémique, elle interroge ainsi le lien entre ses racines et son identité de femme émancipée. 
Les chorégraphes jouent avec les potentialités du tissu - drapé, transparence – pour entraîner le spectateur dans une danse sensuelle et éminemment troublante, au rythme de la musique aux accents orientaux. D’une séquence à l’autre, ils nous invitent à partager le quotidien de cette femme et nous enjoignent à nous poser des questions sur ce vêtement et le comportement qu’il induit. Une utilisation subtile de la vidéo vient renforcer le propos. Une expérience saisissante !

Très prochainement en représentation dans le Sud de la France (Manresa le 9/11/2013, Perpignan le 12/11/2013) et en Espagne, ils utilisent Trucks at Work pour le transport de leur matériel.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire