mercredi 16 juillet 2014

Top départ du festival "Ete danse" à Paris



Chaque été, depuis sa création, le festival Les Etés de la Danse propose au public français et étranger un rendez-vous avec les plus grandes compagnies de danse du monde entier.
L’objectif des organisateurs : enrichir Paris d’une grande manifestation au moment où la plupart des théâtres de la capitale ferment leurs portes, offrir aux amateurs éclairés de danse des spectacles de qualité, et enfin permettre à un large public de découvrir un art trop souvent réservé à un cercle d’initiés.
Un Festival dédié à la Danse
La danse classique et contemporaine fait partie du rayonnement culturel de la capitale. Elle y a ses traditions, ses représentants d’excellence et un public d’amateurs très fidèles, curieux de toutes les formes d’expression. Les rendez-vous des Etés de la Danse contribuent à enrichir cet art dans lequel Paris bénéficie d’une légitimité incontestée. Initié en juillet 2005, le Festival s’est imposé comme le grand rendez-vous chorégraphique de l’été, période où se terminent les saisons dans les autres grandes salles parisiennes. Les propositions de spectacles sont rares alors que le public est là : touristes, provinciaux et parisiens disposés à profiter des longues soirées d’été.
Une programmation internationale
Le concept est simple : inviter chaque année une compagnie de notoriété internationale, ou un chorégraphe de premier plan, ou encore un interprète exceptionnel dans un lieu emblématique et prestigieux de la capitale, pouvant accueillir un large public (les Archives Nationales, le Grand Palais, le Théâtre du Châtelet, le Théâtre de la Ville). Une telle programmation est garante de spectacles de qualité et offre au public l’occasion de revoir ou découvrir des corps de ballets et des solistes de réputation internationale, de confronter des modes d’expression. Chaque compagnie est porteuse de son histoire, de sa gestuelle, riche de talents qui s’expriment dans une large gamme de répertoires. Dans la version « compagnie », la programmation comporte trois types de spectacles en alternance : des chorégraphies emblématiques de la compagnie, une création, un grand ballet du répertoire. Dans la version « chorégraphe et interprète », la ligne directrice consiste dans la présentation de plusieurs œuvres, chacune représentative d’un moment du « parcours» de l’artiste invité.
http://www.lesetesdeladanse.com/