mercredi 13 décembre 2017

"JE PARLE A UN HOMME QUI NE TIENT PAS EN PLACE" de JACQUES GAMBLIN

Hier soir, nous avons assisté à la pièce "Je parle à un homme qui ne tient pas en place" de Jacques Gamblin au TNT (Théâtre National de Toulouse).


Seul sur scène, Jacques Gamblin nous fait partager ses échanges, ses ressentis, ses émotions pendant que son ami Thomas Coville tente à nouveau le record du tour du monde à la voile en solitaire sur son trimaran de 30 mètres en janvier 2014.

C'est une relation quotidienne à distance entre deux amis. L'’un parcourt la France, d’un plateau à l’autre, en solo, il joue ses propres textes, c’est son travail. L’autre soliste joue contre le temps autour de la planète. Il travaille la mer au corps à corps, sa survie en bandoulière.

Des mots qui parlent d’amitié, d’échec, de vanité, de défi, de glisse, de mental, de coups de blues et de coups de bol.


Un petit clin d’œil à la fin de Jacques Gamblin qui rappelle que le bâtiment du TNT a été conçu comme un bateau et a évoqué sa joie de jouer cette pièce dans ce théâtre.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire